16 mars 2018 Stéphanie CAUMONT

Belle réussite de Bohemian Chic Interior grâce à Instagram

Derrière Bohemian Chic Interior,  se cache l’énergique et joyeuse Bérangère, amoureuse de tapis marocains. Elle part plusieurs fois par an dénicher ses « précieux » comme elle les appelle. Elle partage ses découvertes sur ses comptes instagram : l’un pour les ventes, l’autre pour raconter l’histoire de ses tapis. Décryptage

Une belle communauté

Ce sont les clients qui font le succès de la jeune marque depuis 3 ans en racontant leur histoire avec chaque précieux. En effet, chaque acheteur de ces pièces uniques s’engage à  envoyer à Bérengère, une photographie de son tapis une fois installé et à lui raconter son histoire. Chaque jour, elle diffuse une photographie d’un des précieux avec son histoire sur le compte instagram @bohemianchicinterior. Déjà, plus d’un millier de photos diffusées et encore 500 photos en attente. Des petites pépites que l’on découvre chaque jour comme un journal intime, assurément addictif.

Si Vous m’aviez vu, il y a quelques minutes alors que je tentais de m’extirper de me mon lit, me contorsionnant dans tous les sens afin de ne pas réveiller ou plutôt de laisser en sommeil, si je puis dire ainsi, la vilaine, mais si vous savez bien, la maudite, ma hernie qui hier a fait des siennes, une fois encore. Je me suis contorsionnée dans tous les sens, tel un serpent, tentant d’avoir le moins mal possible et de vous à moi, j’ai réussi! Voilà donc un mercredi qui commence bien, voire même très bien puisque de grimaces, je n’aurai pas fait au réveil. Mercredi, vous lisez dans mes pensées, j’en suis certaine!-) Mercredi, jour de Nos Enfants Chéris. La course folle, me direz-vous, et bien cette fois-ci, pour vous et un peu moins pour moi puisque notre petit Magellan qui devient grand ayant toujours son bras en écharpe et oui, verdict du médecin à l’hôpital « Madame, ce n’est pas mieux, pas pire, ce qui signifie que dans quinze, nous nous revoyons nouvelles radios en main, ici même! » Pas mieux, pas pire, donc toujours pas de sport bien évidemment et une grande tristesse pour notre blondinet qui a bien deviné que son année sportive serait malheureusement compromise. La patience, vous voyez que nous y revenons toujours à cette patience… Patience que du haut de ses presque 11 ans fin Juillet, il apprend jour après jour! Lancelot lui n’a pas de match de Hand et moi j’attends avec impatience dans mon antre Précieux d’adorables clients avec qui j’ai rendez-vous et qui viennent voir si l’Elu de leur cœur, leur Evidence est là au milieu de mes piles adorées et colorées… Si vous saviez comme j’aime vous rencontrer, passe du temps à vos côtés… Vous écouter, vous voir partir sur des envies Précieuses totalement différentes de celles initialement prévues… La vie n’est pas une ligne droite et c’est ce qui la rend sacrément intéressante et magique! Donc oui, ce mercredi promet de nouvelles Précieuses rencontres et je me réjouis à cette idée! Une Précieuse rencontre fut aussi celle de Christèle et de ses deux lutins, il y a un an, lorsqu’en vente dans la si jolie boutique de mon amie @laboutiqueblanche_nantes, j’étais. Christèle avait déjà adopté la

Une publication partagée par Pieds Nus Sur Un Tapis… (@bohemianchicinterior) le


Elle expédie ses tapis dans le monde entier. Les intérieurs sont inspirants et très différents, les tapis sublimés. Les clients parlent le même langage que les futurs prospects.  Les contenus visuels sont produits par les clients. Astucieux, la marque n’a pas de frais de photographe supplémentaire. Elle cultive la rareté. Premier arrivé, premier servi. C’est une vente directe qui permet d’éviter les frais des plateformes ou les commissions.

Une belle histoire, celle d’une passionnée

Bohemian Chic Interior, c’est surtout l’histoire d’une passionnée depuis l’âge de 12 ans de tapis marocains qu’elle a découvert grâce à ses parents. Elle travaille avec des artisans du Haut Atlas qu’elle connaît bien et qui confectionnent plusieurs types de tapis berbères : Beni Ouarain, Boucheroïte, Azilal, Kilim… Elle chine des tapis. Elle en fait faire dans des dimensions adaptées pour les chambres d’enfants dans des couleurs punchy ou pour des dressings. Une exposition de peintures, ou de photographies peut déclencher une envie d’un dessin de tapis qu’elle fait faire.

Acheter un tapis Bohemian Chic Interior c’est avant tout une rencontre. Bérengère n’a pas de boutique en ligne. Tout se passe sur sont compte Instagram @bohemianchicinteriorshop. Elle poste régulièrement des photos de  tapis vintage qu’elle chine et il faut être le premier sur le coup. Elle a l’oeil. Elle est avec ses clients ou dans ses achats dans l’émotion, dans le plaisir des sens. Cette authenticité transparaît dans sa communication sur Instagram. Deux éditeurs sont intéressés par l’édition d’un livre qui reprendrait les photographies associées à leur histoire. Aux Etats Unis, deux boutiques distribuent en exclusivité, ses tapis. Pendant une semaine, ses précieux étaient associés à l’univers de la marque du monde sauvage qui lançait un nouveau papier peint. Les deux univers se mariaient particulièrement bien. L’aventure des précieux n’est pas prête de s’arrêter. Elle vend 30 à 50 tapis par jour via son compte instagram.

Tagged: , , , , , ,

About the Author

Stéphanie CAUMONT Consultante et Formatrice sur les Réseaux Sociaux, Stéphanie CAUMONT accompagne les entreprises qui souhaitent développer la notoriété de leurs marques sur les Réseaux Sociaux.